Lhuan & Thibaut

Lhuan & Thibaut

Puerto Rico 6698 km. C’est la distance qui sépare un certain village de l’Orne aux Caraïbes. Je me souviens avoir vérifié où se situait Porto Rico sur la carte. De nom, tout le monde connaît, mais de là à le situer sur une carte, c’est une autre histoire. Une fois n’est pas coutume, en cette journée caniculaire du mois de juin, le mariage « franco-portoricain » de L&T aura lieu à Bagnoles de L’Orne. Ce fut le reportage le plus bouillant auquel j’ai pu assister en tant que photographe, tellement les températures étaient insoutenables. La Mairie passée, tous les invités ont pu se rafraîchir à l’ombre des arbres qui accueilla la cérémonie. Alors que le thermomètre redescend petit à petit, les sourires des invités reviennent. On entend déjà la glace pilée qui résonne dans les oreilles. C’est à la fin du cocktail que l’on s’éclipsera, armés de fumigènes, dans le champs voisin. Il est vrai qu’une étincelle sur de la paille n’était pas la meilleure des idées, mais il y a certaines envies auxquelles on ne résiste pas.

 

L&T

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lieu de réception : Le domaine de Laumondière (Orne – Normandie).

 

Photographe Mariage Orne : L&T

« Puerto Rico 6698 km. C’est la distance qui sépare un certain village de l’Orne aux Caraïbes. Je me souviens avoir vérifié où se situait Porto Rico sur la carte. De nom, tout le monde connaît, mais de là à le situer sur une carte, c’est une autre histoire. Une fois n’est pas coutume, en cette journée caniculaire du mois de juin, le mariage « franco-portoricain » de L&T aura lieu à Bagnoles de L’Orne. Ce fut le reportage le plus bouillant auquel j’ai pu assister en tant que photographe, tellement les températures étaient insoutenables. La Mairie passée, tous les invités ont pu se rafraîchir à l’ombre des arbres qui accueilla la cérémonie. Alors que le thermomètre redescend petit à petit, les sourires des invités reviennent. On entend déjà la glace pilée qui résonne dans les oreilles. C’est à la fin du cocktail que l’on s’éclipsera, armés de fumigènes, dans le champs voisin. Il est vrai qu’une étincelle sur de la paille n’était pas la meilleure des idées, mais il y a certaines envies auxquelles on ne résiste pas. »

 

Share and Enjoy !

0Shares
0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.