Sabine & Brandon

Fire on the Bayou ! Un peu de Nouvelle-Orléans en Normandie … une histoire d’amour entre un américain et une française. Nous nous étions contactés uniquement par message et une seule fois par téléphone. C’est donc le jour j que je rejoins les futurs mariés en plein préparatifs. Dans un vieil immeuble perché sur les hauteurs de Granville, les témoins se préparent tout autour de la future mariée. De l’autre côté de la rue, le marié termine d’écrire son discours. Il se retrouveront un peu avant midi pour une balade dans les rues de la haute ville. La mer est haute, le vent s’engouffre dans l’enceinte fortifiée. Ils célèbreront leur mariage dans une petite chapelle de campagne, avec à la sortie, les fameux colliers de perles du mardi gras américain. On fera une escale sur le bord de mer et on terminera la journée dans une bergerie aux accents de guinguette.

 

 

S&B

 

Photographe mariage Granville, Manche. Photographe mariage Granville, Manche. Photographe mariage Granville, Manche. Photographe mariage Granville, Manche. Photographe mariage Granville, Manche. Photographe mariage Granville, Manche. Photographe mariage Granville, Manche. Photographe mariage Granville, Manche. Photographe mariage Granville, Manche. Photographe mariage Granville, Manche. Photographe mariage Granville, Manche. La chèvre rit. La chèvre rit. La chèvre rit. La chèvre rit. Photographe mariage Granville, Manche. La chèvre rit. La chèvre rit. La chèvre rit. La chèvre rit. Photographe mariage Granville, Manche. Photographe mariage Granville, Manche. Photographe mariage Granville, Manche. Photographe mariage Granville, Manche. Photographe mariage Granville, Manche. Photographe mariage Granville, Manche. La chèvre rit. La chèvre rit.

 

Fleuriste : Anne Fréret, Granville (50).
Lieu de réception : La Chèvre Rit, Granville (50).

 

Photographe Mariage Granville : S&B.

« Fire on the Bayou ! Un peu de Nouvelle-Orléans en Normandie … une histoire d’amour entre un américain et une française. Nous nous étions contacté uniquement par message et une fois par téléphone. C’est donc le jour j que je rejoins les futurs mariés en plein préparatifs. Dans un vieil immeuble perché sur les hauteurs de Granville, les témoins se préparent tout autour de la future mariée. De l’autre côté de la rue, le marié termine d’écrire son discours. Il se retrouveront un peu avant midi pour une balade dans les rues de la haute ville. La mer est haute, le vent s’engouffre dans l’enceinte fortifiée. C’est dans une petite chapelle de campagne qu’ils célèbreront leur mariage, avec à la sortie, les fameux colliers de perles du mardi gras américain. On fera une escale sur le bord de mer et on terminera la journée dans une bergerie aux accents de guinguette. »

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *